Poster un commentaire

Football : La Hongrie termine l’année par une défaite

Pour son dernier match d’une année 2016 riche en émotion, l’équipe de Hongrie a déçu en proposant une prestation très pauvre des deux côtés du terrain et en s’inclinant finalement 2–0 face à la Suède qui a su punir les erreurs trop nombreuses des Magyars.

Cette rencontre amicale a été l’occasion de saluer quatre joueurs mettant un terme à leur carrière internationale : l’emblématique gardien au pantalon de survêtement gris Király Gábor et le défenseur Juhász Roland, titulaires pour cette partie, ainsi que Hajnal Tamás et Vanczák Vilmos, qui n’ont en revanche pas participé au match. Le portier dont le nom signifie « roi » a porté le maillot de la Hongrie pendant 18 ans à partir de sa première sélection en 1998, contre l’Autriche, dans une partie où il a notamment arrêté un penalty.

Király Gábor (40), gardien : 108 matchs – première sélection : 25 mars 1998
Juhász Roland (33), défenseur : 95 matchs, 6 buts – première sélection : 25 avril 2004
Vanczák Vilmos (33), défenseur : 79 matchs, 4 buts – première sélection : 30 novembre 2004
Hajnal Tamás (35), milieu offensif : 59 matchs, 7 buts – première sélection : 9 octobre 2004

Les quatre joueurs faisant leurs adieux à la sélection magyare. En arrière-plan, les supporters ont déployé une banderole avec le texte suivant : "Des fiertés dans le passé, des modèles dans le futur".

Les quatre joueurs faisant leurs adieux à la sélection magyare. En arrière-plan, les supporters ont déployé une banderole avec le texte suivant : « Des fiertés dans le passé, des modèles dans le futur ».

La date de cette rencontre était également symbolique car c’est précisément il y a un an, le 15 novembre 2015, que l’équipe de Hongrie a obtenu sa qualification pour l’Euro 2016 en s’imposant une deuxième fois face à la Norvège (2–1) après avoir gagné à Oslo (0–1).

L’adversaire du soir, la Suède – que les Magyars ont souvent rencontré par le passé dans les phases qualificatives pour des compétitions internationales – est troisième de la poule A des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, devancée par la France et les Pays-Bas.

hun-swe_himnusz
La seule surprise du onze de départ de Bernd Storck était la titularisation du jeune Vida Máté. Le coach allemand a choisi un système en 4-2-3-1 avec Priskin Tamás en pointe devant Lovrencsics, Stieber et Németh. Priskin est d’ailleurs celui qui a rapproché encore un peu plus la Hongrie de l’Euro 2016 il y a un en ouvrant le score contre la Norvège sur une magnifique frappe.

Le premier quart d’heure a été relativement calme avec des équipe se jaugeant et ne parvenant pas à mener des actions jusqu’au bout. C’est à la seizième minute que la Suède a causé la première frayeur avec d’abord une frappe plutôt molle dans un premier temps mais Király n’a pas réussi à capter le ballon qui est ensuite retombé devant Thelin, seul face au but, dont le tir a été cependant repoussé par le poteau. Ce sont d’ailleurs les visiteurs qui ont eu une possession de balle plus importante, les Hongrois commettant des erreurs techniques les empêchant d’aller jusqu’à la surface adverse.

hun-swe2
La première occasion magyare est arrivée à la 27ème minute avec Németh qui a réalisé un slalom entre plusieurs joueurs suédois mais son tir n’a ensuite pas été cadré. Quelques minutes plus tard, Király Gábor a quitté le terrain sous une ovation pour sa dernière sélection accompagnée des images de quelques-unes de ses rencontres internationales. Le gardien le plus âgé ayant participé à un championnat d’Europe a été remplacé par Megyeri Balázs – dont c’était la tout première sélection– qui a dû cependant concéder un but sur un coup franc de Larsson immédiatement après sa rentrée (29e : 0–1). Juhász Roland est sorti quant à lui juste avant la pause et aussi eu droit aux applaudissements des supporters et à un clip sur les écrans géants. Mais c’est en somme une équipe de Hongrie assez maussade qui a regagné les vestiaires, menée au score qui plus est.

Király Gábor quitte le terrain sous une ovation du public pour sa 108ème et dernière sélection.

Király Gábor quitte le terrain sous une ovation du public pour sa 108ème et dernière sélection.

Les choses n’ont pas réellement changé en seconde période : les Hongrois ont eu quelques ballons au début de la mi-temps mais n’ont toujours pas su construire de véritable attaque. Malgré l’entrée de Böde Dániel, bien souvent conquérant et buteur, les Magyars se sont fait dominer techniquement par les Suédois qui ont concrétisé leur supériorité par un but de Thelin après un débordement sur le côté gauche (66e : 0–2). Et même après cela, ce sont les visiteurs qui ont continué à attaquer et qui se sont même créés des possibilités de marquer de nouveau face à des Hongrois qui ont trop souvent gardé le ballon dans leur camp sans se projeter vers l’avant. Par ailleurs, ce match a été l’occasion pour Bernd Storck de faire jouer cinq jeunes qui n’avaient eu jusqu’à présent aucune sélection chez les adultes. Les supporters ont quant à eux pu voir quatre joueurs ayant marqué l’équipe de Hongrie porter une dernière fois le maillot magyar.

La Hongrie a donc perdu son ultime match de cette année mais laissera malgré tout le souvenir d’une aventure palpitante et héroïque au championnat d’Europe en France. La phase de qualification pour la Coupe du Monde 2018 reprendra le 25 mars 2017 pour les Magyars avec ce qui sera vraisemblablement le match le plus difficile, au Portugal, sur le terrain du champion d’Europe en titre.

La glace s’est enfin brisée en Lettonie grâce à un succès 2–0 dans une rencontre plus appliquée avant une large victoire 4–0 contre Andorre à Budapest qui permet aux Magyars de se rassurer dans l’optique de deux déplacements compliqués, au Portugal puis en Suisse, l’année prochaine.

Deux photos du superbe tifo des supporters pendant l’hymne hongrois avant le match Hongrie–Andorre :

GROUPE B
1. Suisse 4 4 9–3 +6 12
2. Portugal 4 3 1 16–3 +13 9
3. HONGRIE 4 2 1 1 8–3 +5 7
4. Îles Féroé 4 1 1 2 2–8 –6 4
5. Lettonie 4 1 3 2–8 –6 3
6. Andorre 4 4 1–13 –12 0

Hongrie Actuelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :