Poster un commentaire

Première édition du Prix Petőfi de Musique au VOLT Fesztivál de Sopron

La radio musicale Petőfi a lancé cette année un prix destiné aux meilleurs artistes pop de Hongrie. Le grand vainqueur de cette première cérémonie qui s’est tenue au « jour zéro » du festival VOLT était le groupe Halott Pénz qui a remporté le trophée – représentant le poète Petőfi Sándor un micro à la main – dans trois catégories différentes.

Une participation record de 150.000 personnes était attendue pour ce premier grand festival de l’été en Hongrie, le VOLT Fesztivál de Sopron, dans l’extrême-ouest du pays. Le plateau était très alléchant cette année avec plus de 200 participants, notamment Iron Maiden, The Prodigy ou encore Axwell Λ Ingrosso.

Cet évènement musical était également l’occasion d’organiser la première édition du Petőfi Zenei Díj, le Prix Petőfi de Musique qui récompense les plus grandes figures de la pop hongroise de l’année dernière : cinq chanteurs solos ou groupes étaient nominés dans huit catégories dont les vainqueurs ont été désignés par les votes des auditeurs de la radio Petőfi et d’un jury.

En ouverture de l’émission retransmise à la télévision, à la radio et sur Internet, le public a pu chanter avec ByeAlex, qui a représenté la Hongrie à l’Eurovision 2013, puis Mező Misi, chanteur du groupe Magna Cum Laude, accompagnés par Lotfi Begi, DJ et membre fondateur de Compact Disco qui a participé à l’Eurovision 2012.

Entre les remises des prix, la scène du festival a accueilli entre autres Kis Grofó avec un tube de la pop tsigane (Mert a nézését – Parce que son regard), Rúzsa Magdi, chanteuse magyare de Voïvodine qui a participé à l’Eurovision 2007 et l’artiste belge Felix de Laet connu sous son nom de scène Lost Frequencies.

LAURÉATS

Concert de l’année

Prix remis par Nagy Feró, chanteur du groupe de rock Beatrice fondé en 1969.

Vainqueur : Ákos (2015, Papp László Budapest Sportaréna)

Artiste masculin de l’année

Prix remis par Benczik Réka, directrice de la communication de la société nationale d’électricité MVM, premier sponsor du Prix Petőfi de Musique.

Vainqueur : Szabó Balázs (Szabó Balázs Bandája)

  • Ákos
  • Felcser Máté (Punnany Massif)
  • Fluor Tomi (WellHello)
  • Marsalkó Dávid (Halott Pénz)

Artiste féminine de l’année

Prix remis par le guitariste Póka Egon, ancien membre du groupe de blues rock Hobo Blues Band actif entre 1978 et 2011.

Vainqueur : Rúzsa Magdi

  • Fábián Juli
  • Lábas Viki (Margaret Island)
  • Odett
  • Sena (Irie Maffia)

Chanson de l’année

Prix remis par Frenreisz Károly, chanteur actif depuis 1965 et membre des célèbres groupes de rock hongrois Metro, Locomotiv GT et Skorpió.

Darabokra törted a szívem (Tu as brisé mon coeur en mille morceaux) – Halott Pénz

Groupe de l’année

Prix remis par Benkő László, claviériste et chanteur du groupe de rock progressif Omega fondé en 1962.

Vainqueur : Halott Pénz

Révélation de l’année

Prix remis par le docteur Zacher Gábor, toxicologue et chef du service des urgences de l’hôpital militaire de Budapest (Honvéd Kórház), régulièrement invité dans les médias.

Vainqueurs ex-æquo : Fran Palermo et Freddie

DJ de l’année

Prix remis par Janklovics Péter alias Dj Zolcsi, humoriste et acteur.

Vainqueur : Karanyi (Káranyi Dániel)

  • JumoDaddy (Horváth Gáspár)
  • Lotfi Begi
  • Kovary (Kőváry Péter)
  • Palotai (Palotai Zsolt)

Clip de l’année

Prix remis par Pamkutya (« Chien Pam »), duo de deux anonymes parodiant les plus grands clips vidéo sur Internet avec Pam, leur chien de race magyare puli devenu leur mascotte.

Vainqueur : Emlékszem, Sopronban (Je me souviens, à Sopron) – WellHello ft. Halott Pénz

Prix du jury

Ce prix spécial a été remis par les co-organisateurs du festival, Fülöp Zoltán et Lobenwein Norbert. Il a été décerné à Bereményi Géza, écrivain, scénariste, réalisateur et compositeur. Il a remporté le prix de meilleur réalisateur pour son film Eldorádó au Prix du Cinéma européen à Paris en 1989. Il a notamment écrit les textes des chansons de Cseh Tamás, célèbre chanteur lauréat des prestigieux prix Kossuth (culture) et Liszt (musique).

D’après les données de Nielsen, l’audience sur les différents canaux de diffusion a été particulièrement importante : l’émission a été regardée en entier par 115.000 personnes tandis que le nombre total de téléspectateurs des chaînes Petőfi TV et Duna World s’élève quant à lui 890.000. Ces chiffres n’incluent cependant pas les auditeurs de Petőfi Rádió et ceux qui ont suivi l’émission sur Internet.

Hongrie Actuelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :