Poster un commentaire

Football : match nul et vierge face aux champions d’Afrique

De nos envoyés spéciaux sur place – Groupama Aréna (Budapest)

À moins d’un mois du début de l’Euro 2016 en France, l’équipe de Hongrie jouait son avant-dernier match de préparation, le dernier à domicile, face à la Côte d’Ivoire. Dans une rencontre peu mouvementée et sans trop d’occasions, les deux formations se sont quittées sur un résultat nul pour leur toute première confrontation.

Après leur héroïque et historique qualification pour le championnat d’Europe face à la Norvège, les Magyars ont joué un premier match-test contre les Croates à Budapest. Ils y ont concédé l’ouverture du score en première période mais ont réalisé une bien meilleure prestation après la pause pour décrocher un nul encourageant.

Pour leur dernière rencontre à domicile avant l’Euro, la sélection hongroise accueillait les Éléphants de Côte d’Ivoire, champions d’Afrique et 37èmes au classement FIFA – les Hongrois occupent quant à eux leur meilleure position jusqu’à présent : la 18ème. L’équipe entraînée par le Français Michel Dussuyer regroupe de nombreux joueurs évoluant en Ligue 1 mais également dans des championnats européens relevés (Espagne, Allemagne, Angleterre).

Le tifo des supporters hongrois. (Photo : Hongrie Actuelle / A-C Boudet)

Le tifo des supporters hongrois. (Photo : Hongrie Actuelle / A-C Boudet)

Ce sont les Hongrois qui ont été les plus entreprenants en début de match avec notamment deux coups francs de Dzsudzsák. Les Ivoiriens n’ont que très rarement franchi la ligne médiane et les ballons perdus conjugués à des tirs non cadrés n’ont pas inquiété l’emblématique gardien de 40 ans Király Gábor. Le pressing haut des locaux leur ont permis de récupérer un grand nombre de possessions ainsi que de lancer des attaques rapides mais sans se créer de réelles occasions. A la 33ème minute, grâce à une belle passe vers l’avant, Gyurcsó s’est retrouvé en un contre un face au gardien Gbohouo. Mais ce-dernier a sorti une parade décisive à la suite de laquelle Szalai Ádám n’a pas non plus trouvé le cadre à une petite dizaine de mètres. Bien que la défense magyare ait été excellente, ne laissant aucune situation aux Éléphants, ce sont surtout des maladresses techniques aux abords de la surface qui ont empêché la Hongrie d’ouvrir le score.

C'est Gyurcso Adam qui a eu la plus grosse occasion de but pour la Hongrie. (Photo : Hongrie Actuelle / A-C Boudet)

C’est Gyurcsó Ádám qui a eu la plus grosse occasion de but pour la Hongrie. (Photo : Hongrie Actuelle / A-C Boudet)

Le sélectionneur des Hongrois Bernd Storck a procédé à deux changements à la pause : le portier Gulácsi Péter a remplacé Király Gábor tandis que l’attaquant champion de Hongrie Gera Zoltán est entré à la place de Kleinheisler László, buteur héroïque d’Oslo. C’est à la 53ème minute que la Côte d’Ivoire s’est créée sa première vraie occasion, sur un contre, mais la tête de Kalou a filé au-dessus des cages. La tendance de la première période s’est inversée après la mi-temps puisque ce sont les visiteurs qui ont eu une possession de balle majoritaire. La rencontre s’est ensuite tassée, sans réelle occasion de part et d’autre. La glace ne voulant pas se briser, un changement défenseur-attaquant a été opéré côté hongrois avec la sortie de Nagy Ádám remplacé par Böde Dániel, meilleur buteur du championnat hongrois avec 17 buts, sous une ovation du public. A noter également la toute première sélection adulte des jeunes Vida Máté (20 ans) et Sallai Roland (18 ans). Ce dernier est rentré à la place de Szalai, copieusement sifflé quant à lui par les supporters pour son manque d’application et d’opportunisme. La Hongrie a joué le dernier quart d’heure avec six (!) attaquants de métier mais n’a plus réussi à créer le danger.

Les joueurs de l'équipe de Hongrie remerciant leurs supporters. (Photo : Hongrie Actuelle / A-C Boudet)

Les joueurs de l’équipe de Hongrie remerciant leurs supporters. (Photo : Hongrie Actuelle / A-C Boudet)

Match amical
HONGRIE–CÔTE D’IVOIRE 0–0 (0-0)
Budapest, Groupama Aréna, 19.900 spectateurs.
Arbitre principal : Vlado Glodjkovic (serbe)

« C’était un bon match amical malgré le fait qu’il n’y ait pas eu de but. L’échéance à venir pour la Hongrie est bien plus importante que la nôtre. Tout le monde a fait du bon travail. Nous sommes globalement satisfaits du match mais encore plus de la deuxième mi-temps, où mes joueurs ont eu plus de confiance et de possession de balle. » a déclaré Michel Dussuyer, sélectionneur de la Côte d’Ivoire. Sur la Hongrie, il a estimé que la Hongrie était une équipe « bien organisée » et qui « aura sa chance » à l’Euro.

L’entraîneur de l’équipe de Hongrie, Bernd Storck, a dit de son côté : « Nous avons bien joué en première période mais nous n’avons pas réussi à concrétiser nos occasions, la faute à de la précipitation. Ensuite, nous avons tenté des systèmes, j’ai essayé deux-trois tactiques différentes en seconde mi-temps. On a pu sentir que tout le monde était fatigué suite à la lourde période de préparation. »

Pour clôturer la préparation du championnat d’Europe, la Hongrie jouera un dernier match amical contre l’Allemagne championne du monde en titre à Gelsenkirchen le 4 juin prochain.

LE PROGRAMME DE LA HONGRIE A L’EURO 2016
14 juin, 18:00, Bordeaux : Autriche–Hongrie
18 juin, 18:00, Marseille : Islande–Hongrie
22 juin, 18:00, Lyon : Hongrie–Portugal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :