Poster un commentaire

Budapest candidate pour les JO de 2024 !

Avec une seule voix contre, le conseil de Budapest a validé aujourd’hui la candidature de la capitale magyare pour l’organisation des Jeux olympiques de 2024.

Une vue d'artiste du village olympique budapestois. (Photo : budapestiolimpia.hu)

Une vue d’artiste du village olympique budapestois. (Photo : budapestiolimpia.hu)

Cela faisait près d’un demi-siècle que Budapest n’avait pas présenté de candidature pour des JO. Manque d’argent, manque d’envie ou de détermination, les raisons étaient diverses mais elles semblent ne plus être d’actualité. Le vaste de plan de développement de la capitale qui a été lancé il y a quelques années avec de grands projets tant dans le domaine des transports que des infrastructures semble tomber à poings nommés et pourrait considérablement renforcer le dossier magyar.

D’après les premières estimations, 38 sites pourraient accueillir les Jeux olympiques dont 24 sont déjà prêts ou en phase de l’être. Les quatorze autres pourraient être des infrastructures provisoires semblables à celles de Londres 2012. Intéressons nous donc à la carte des lieux prévus dans l’étude officielle du projet. Le cœur des Jeux serait situé au sud de la ville, entre le pont Rákóczi et l’île Csepel avec le Parc et le Village Olympiques ainsi qu’un stade d’athlétisme, le centre de presse, un vélodrome, une piste aquatique de canoë-kayak et le Centre des Congrès où se déroulaient les épreuves d’haltérophilie. Ces deux dernières infrastructures seront construites indépendamment de l’obtention ou non de l’organisation des JO.

La carte suivante présente tous les sites proposés à Budapest :

Comme l’a déclaré Borkai Zsolt, président du Comité Olympique Hongrois (MOB) et maire de Győr, la candidature hongroise ne se résumerait pas à une seule ville mais serait des « Jeux olympiques nationaux ». En effet, dix autres villes provinciales pourraient également organiser certaines épreuves spécifiques : Debrecen, Szeged, Miskolc, Székesfehérvár, Balatonfüred (nage en eau libre dans le lac Balaton), Veszprém, Szombathely, Győr, Göd et Dunakeszi-Alag.

Le chantier coûterait 774 milliards de forints (2,5 milliards d’euros), les retombées économiques sont quant à elles estimées à 3100 milliards de forints (10 milliards d’euros). Budapest sera en compétition avec Hambourg, Rome, Boston et Paris. La décision finale sera prise par le Comité International Olympique (CIO) en 2017 à Lima au Pérou. Suspense.

Le projet semble ambitieux mais très intéressant avec des sites qui se prêtent presque naturellement à un grand nombre d’épreuves (îles du Danube, bois de la ville, Normafa, grands stades) dans une ville qui est une destination touristique mondiale majeure. Un autre argument de la délégation hongroise pourrait être le suivant : toutes les villes – ou du moins, les pays – en lice ont déjà accueilli au moins une fois des Jeux olympiques d’été et/ou d’hiver, tandis que ce serait une grande première pour Budapest.

Hongrie Actuelle – avec Heti Válasz et origo.hu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :