Poster un commentaire

ConIFA Euros 2015 : La Haute-Hongrie quatrième, les Sicules derniers

Le championnat d’Europe de football des nations sans état 2015 a vu la victoire 4-1 de la Padanie face au Comté de Nice, champion du monde en titre. Les deux participants magyars ont montré une performance assez contrastée : la Haute-Hongrie est allée jusqu’en demi-finale mais a finalement terminé quatrième tandis que le Pays sicule n’a gagné aucune rencontre.

La rencontre 100% magyare de cette compétition entre la Haute-Hongrie et le Pays sicule (3-1). Photo : Vannin Photos.

La rencontre 100% magyare de cette compétition entre la Haute-Hongrie et le Pays sicule (3-1). Photo : Vannin Photos.

Suite au désistement de plusieurs équipes, seules six formations – au lieu des douze prévues initialement – ont participé à cette compétition organisée par la ConIFA, la fédération qui rassemble les sélections de football de nations sans état reconnu. Le tournoi, qui devait se tenir dans un premier temps sur l’île de Man, a finalement été déplacé à Debrecen mais n’a malheureusement pas suscité l’intérêt escompté. Même la rencontre 100% magyare entre la Haute-Hongrie et le Pays sicule du premier tour n’a rassemblé qu’une poignée de spectateurs. Nous étions donc bien loin du stade plein à craquer du Kurdistan irakien lors de la coupe du monde VIVA 2012.

L’équipe du Felvidék avait joué son premier match « officiel » contre le Pays sicule, justement, fin avril dernier à Dunaszerdahely, où nous nous étions rendus. Les Sicules l’avaient alors emporté 1-0. Les verts et blancs ont cette fois réussi à corriger le tir avec une victoire 3-1, synonyme de qualification.

C’est le match Haute-Hongrie-Pays sicule qui a rassemblé le plus de spectateurs. Une cinquantaine tout au plus. (Photo : Vannin Photos)

Le Pays sicule s’est ensuite également incliné face à la sélection rom et a donc terminé à la dernière place de la compétition. La Haute-Hongrie a de son côté subie une lourde défaite (0-5) face aux futurs champions de Padanie avant d’être tout près de se venger de l’île de Man, victorieuse face au Felvidék d’un tournoi en mai dernier. Après une défaite aux penaltys (3-5), la Haute-Hongrie a bouclé son tournoi à la quatrième place qui lui permettra quand même de disputer la coupe du monde 2016. Les Sicules devront de leur côté espérer jouer de nouveaux tournois pour décrocher un ticket.

En somme, le bilan de cette compétition est assez décevant tant sur le plan sportif pour les Magyars (dont beaucoup espéraient une finale Haute-Hongrie–Pays sicule) que celui de la couverture de l’évènement et de l’engouement des supporters. Espérons que les prochaines rencontres de ces deux sélections d’outre-frontières bénéficieront d’une meilleure promotion. Entre-temps, une troisième équipe magyare est en phase de voir le jour, celle de Voïvodine (Délvidék).

Hongrie Actuelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :