Poster un commentaire

Le Pays sicule aura une sélection de football !

En ce qui concerne les fédérations internationales de football, il n’existe pas seulement l’UEFA ou la FIFA. On trouve aussi une institution rassemblant les peuples et les groupes ethniques sans pays indépendant et qui ne peuvent donc pas intégrer les fédérations énoncées précédemment. C’est le cas du Pays sicule qui n’est pas officiellement un état à part entière, c’est pourquoi il a été accepté parmi la Nouvelle Fédération-Board (N.F.-Board).

logo 1

À l’origine, l’initiative a été prise par un avocat du sport budapestois, Wenczel Kristóf qui représente juridiquement le footballeur Dzsudzsák Balázs par exemple. C’est en janvier que le Pays sicule a obtenu sa place parmi les membres de la N.F.-Board, un organisme basé à Narbonne. La mise en place de la sélection sicule est en cours d’élaboration mais deux choses sont déjà certaines : les Sicules joueront leur première rencontre officielle le 31 mai contre l’Himalaya (42ème membre de la fédération) et participeront au prochain championnat du monde.

Les sélections de football des territoires non autonomes, des peuples non indépendants et sans États officiels sont représentés par la N.F.-Board, en français « Nouvelle Fédération-Board ». L’organisme créé le 12 décembre 2003 a pour but de garantir une participation internationale à des équipes nationales qui ne peuvent pas intégrer la FIFA pour des raisons ethniques, géographiques ou politiques. La VIVA World Cup, le championnat du monde de la N.F.-Board est organisé sur le même schéma que celui de la FIFA. Jusqu’à présent, cinq éditions se sont tenues depuis 2006. La première a été remportée par la Laponie avant la domination de la Padanie. Cette région d’Italie du Nord a remporté le trophée trois fois consécutives. Il y a deux ans, c’est le Kurdistan qui s’est imposé en finale 2-1 face à Chypre du Nord devant 22.000 spectateurs ce qui en fait la plus grande réussite de la N.F.-Board.

LES MEMBRES DE LA N.F.-BOARD

Le lieu du championnat du monde 2014 n’est pas encore connu, ni ses dates précises, tout cela sera communiqué lors d’une conférence de presse de la N.F.-Board le 20 mai prochain. Il est plus que probable que le tournoi sera organisé en Finlande pendant dix jours et avec seize équipes. Wenczel Kristóf a également dévoilé l’identité du premier sélectionneur du Pays sicule. Il s’agira de Jakab Zoltán, l’entraîneur de l’équipe de futsal du FK Székelyudvarhely, deuxième du championnat roumain. « Au-delà du foot en salle, il possède aussi une expérience sur grand terrain, il réussira donc certainement à rassembler une équipe percutante« – a déclaré Wenczel à son sujet.

Faire parler du Pays sicule dans le monde

Himalaya Szekely TC (1)_b

Wenczel Kristóf et Jakab Zoltán, à gauche. (Photo : szekelyhon.ro)

« Nous souhaitons que les matchs et les mondiaux puissent être une tribune pour le Pays sicule, un endroit où il n’arriverait peut-être jamais dans d’autres circonstances. Nous ferons connaître la région dans des lieux où personne n’a encore entendu parler des Sicules. Quand j’ai pris contact avec l’organisme, tout le monde était parfaitement au courant de la situation du Pays sicule ce qui était une agréable surprise pour moi« .

Ces derniers jours, Wenczel et Jakab ont discuté avec les maires de Székelyudvarhely, Csíkszereda et Sepsiszentgyörgy qui ont affirmé pleinement soutenir ce projet. « Nous avons reçu beaucoup de retours positifs jusqu’à présent. […] De plus, nous souhaiterions que des personnalités du sport et de l’Église jouent un rôle de porte-parole. Nous avons déjà des noms en tête avec qui nous entreront bientôt en contact » s’est réjoui Wenczel.

« Il y a beaucoup de joueurs sicules qui évoluent en Liga I (deuxième division roumaine) mais ce qui complique notre tâche, c’est que le mondial sera en août quand le championnat reprendra ou quand les équipes seront à la fin de leur préparation. J’ai demandé aux collègues t’établir une liste de joueurs pour que tous les footballeurs actifs du Pays sicule puissent être pris en considération. Il était également question que les sélections des départements de Hargita et Kovászna s’affronteraient pour pouvoir y sélectionner des joueurs. De cette manière, la mise en place de l’équipe aura un aspect officiel, on ne pourra donc pas m’accuser d’avoir rassemblé quinze de mes amis et d’être partis avec eux au mondial » a ajouté le nouveau sélectionneur.

Le drapeau du Pays sicule.

Le drapeau du Pays sicule.

Lors des discussions, les objectifs à moyen terme ont été énoncés : la deuxième rencontre pourrait être organisée lors des Universités d’Été Tusványos en juillet face à une équipe qui ne poserait aucun problème politique. La Hongrie et la Roumanie sont donc selon toute vraisemblance à exclure. À long terme enfin, on pourrait imaginer qu’un mondial serait organisé au Pays sicule mais une rencontre contre la Catalogne figure également parmi les projets futurs.

L’équipe du Pays sicule arborera naturellement les couleurs sicules, c’est-à-dire le bleu et le jaune.

Hongrie Actuelle – avec Székelyhon.ro

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :